Scott Cochrane [v]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Scott Cochrane [v]

Message  Scott Cochrane le Dim 19 Aoû - 17:08

Fiche de Personnage :


Identité :


  • Nom : Cochrane
  • Prénom : Scott
  • Âge : 28 années selon la datation de sa planète (correspond aux années républicaines)
  • Faction : Neutres
  • Race : Humaine
  • Langues Parlées : Basic, connaissances en acien Antalahan

Informations du RP :

  • Description psychologique :
    Scott est décrit par ses paires comme une personne très intelligente, aimable, qui apprécie converser avec les autres quelque soit le sujet de la discussion. On le dit calme, posé, attentionné et toujours poli. Il est bien vrai que ces nombreux éléments de son caractère sont la majorité du temps totalement exacts. Mais seulement la majorité. Il arrive en effet, dans certaines situations, que son calme quasi-légendaire s’envole, tout comme sa politesse et son caractère calme. Cependant, ces rares moments se surviennent que lorsqu’il est extrêmement contrarié, ce qui n’est arrivé qu’à une seule reprise de mémoire d’un camarade. Le personnage en question en a, comme on le dit désormais, « eu pour sa personne ».
    L’académie militaire et son service dans les forces républicaines a également modifié son caractère, devenu désormais légèrement plus sombre qu’avant, mais tout aussi sérieux et soigné. Il prend toujours le temps de la réflexion, du moins lorsque la situation le permet. Dans le cas contraire, ses décisions sont tout aussi efficaces quoique légèrement moins appliquées. Comme précisé auparavant, Scott est une personne remarquablement intelligente ; mais cette intelligence, contrairement à ce que beaucoup pensent, n’est pas uniquement le fait de son éducation à l’académie. Depuis sa naissance et son enfance, il a développé des facultés rarement vues au sein de son peuple. On peut citer les mathématiques ou encore la physique mais d’autres se verront importantes dans les années qui suivirent. Mémorables sont les bagarres entres « clans » dans son adolescence et s’est son habilité tactique qui permit à son groupe de gagner à maintes reprises. De l’académie militaire, il ressort donc avec une bonne dose de connaissances, de maturité, de capacité d’interprétation et de « droiture ».

    Mais n’oublions pas qu’il reste avant tout un homme et qu’à ce titre, il possède de nombreux défauts. Les plus importants sont, outre ses rares accès de colère, le fait qu’il est parfois trop réfléchi, ce qui l’amène à mener des jugements trop rapides sur des personnes, jugements parfois erronés ; ou encore son attachement –jugé trop important durant son service- à ses subalternes ce qui provoque parfois de longues réflexions internes sur le fait de perdre un homme, de voir une vie partir ce qui mène des moments d’absences. En dernier lieu, son défaut ultime reste lié à sa condition d’humain, de mortel, même si pour lui, mourir sur le champ d’honneur n’est pas un problème, que ce champ d’honneur soit une bataille spatiale ou bien une assemblée politique, l’autre face de chaque conflit.

    Au point de vue politique, ses années au service de l’armée de la République ne l’ont pas fait dériver dans une optique de bellicisme, bien au contraire. Néanmoins, ce point de vue positionné contre la guerre ne fit son apparition qu’à la fin de sa période militaire, alors qu’il assista et fut placé en plein cœur d’une bataille spatiale dirigée contre les pirates. Au final, que représentaient ces affrontements entre divers organisations sinon la lutte visant à conquérir un territoire, une planète, ou un vaisseau ? Rien d’autre. On ne peut cependant s’en arrêter à ce stade. Il faut alors se poser la question qui consiste en se demander quelles sont les raisons de ces affrontements. A la base, il ne s’agit que luttes purement politiques qui n’ont pas abouties. Et si, d’un seul coup, un groupe d’hommes, même s’il ne commence que par être constitué d’un seul homme, venait à résoudre ce problème politiquement ? La destruction, la décimation des peuples et la mort pourraient alors être évités. Ainsi, Scott est positionné contre les bellicistes et il n’hésite pas à le faire remarquer.

    Le jeune Cochrane a donc en répulsion tout ce qui est lié à la guerre, du moins, tout ce qui est lié à la guerre en temps de guerre. Un vaisseau de ligne en temps de paix sert à maintenir l’équilibre des forces et à tenter de dissuader un éventuel adversaire d’attaquer. En revanche, dès que ses canons se mettent à tirer, on ne peut plus dire qu’il a de l’intérêt pour cette merveille de technologie. La corruption, le mépris, l’impolitesse, la condescendance et toutes les rares des peuples de la Galaxie, il les a en répulsion, comme nombre de personnes qu’il connait.

    Il affectionne ainsi tout particulièrement la paix. Mais ce n’est évidemment pas les seules choses qu’il apprécie. Amateur de technologie, de sciences, d’archéologie, d’histoire, de rhétorique et de nombreuses autres sciences, il apprécie toujours d’apprendre davantage de connaissances dans ces domaines. Son affection pour son peuple et pour sa famille sont également importants, plus que tous les autres. Scott apprécie également autre chose, c’est un bon vaisseau. Héritage de son passage au commandement d’un Dreadnought, il est passionné par les navires spatiaux et aime grandement se trouver sur la passerelle, avec des officiers qu’il connait bien et avec qui une bonne entente est toujours présente.

  • Description Physique :
    Scott Cochrane est un jeune humain que l’âge n’a pas encore atteint. Avec seulement 28 années, le natif d’Ord Antahala fait parti d’une des générations les plus récentes de son peuple. Grand, mince, aux cheveux blonds et aux yeux verts d’eau, il possède une apparence physique plutôt remarquable et aspire généralement le respect aux personnes qui l’observent. De manière générale, ses cheveux sont coiffés de sorte à ce son front soit totalement dégagé, laissant alors paraître de manière totale son visage qui est constamment soigné : dépourvu d’éruptions cutanés et dépourvu d’une quelconque pilosité indésirable.

    Cependant, si son aspect impose le respect, ce n’est pas entièrement dû à ce caractère soigné, mais surtout à ce que l’on peut lire sur son visage quand on le voit pour la première fois : une intelligence hors norme est un esprit posé, réfléchi. Son regard, à la fois tendu, profond mais empli de sympathie, étonne ceux qui ne l’ont jamais rencontré. A cela, il faut en plus ajouter un corps bien bâti. Malgré le fait qu’il porte rarement des vêtements qui lui collent trop à la peau, chacun peut deviner la musculature qui se trouve sous ces quelques couches de tissus. On voit de suite que ce n’est pas une musculature extrêmement développée qui aurait fait de lui un homme aux épaules carrées, mais on la remarque tout de même, assez visible, et l’on comprend alors que le personnage n’a pas passé les 10 dernières années de sa vie à se prélasser mais plutôt à s’entraîner dans des conditions extrêmes, comme c’est le cas pour tous les anciens militaires, quelle que fusse leur branche d’affectation.

    De cet ancien temps où il était militaire, il a retenu l’habitude de toujours porter des vêtements dans un état impeccable. Parlons-en justement des ces vêtements. Il s’agit la plupart du temps d’une simple chemise de couleur grise foncée associée à un pantalon marron foncé. Il lui arrive également de porter des vêtements plus clairs, généralement bleus clairs. Lors des rencontres officielles ou des évènements importants, il revêt une tenue bleue cobalt, sorte de combinaison qui couvre la totalité de son corps et qui fait cependant plus penser à une combinaison militaire qu’à une tenue de cérémonie mais telle est la tradition de sa planète qui reprend les couleurs portées autrefois par le Haut-Conseil.

    Scott Cochrane
  • Histoire :


    Ord Antalaha

    Ord Antalaha. Une planète qui ne dit rien à personne, du moins à la grande majorité des personnes qui entendent ce nom. Les quelques connaisseurs ne pourront la situer exactement, mais à entendre le « Ord » placé devant le véritable nom que les habitants ont donné à leur planète, cela leur mettait la puce à l’oreille. Un dépôt Régional Militaire, également appelé ORD, Ord. Mais cela ne suffisait pas. Mais trêve de devinettes. Cette planète sans grande importance, inconnue jusqu’à sa colonisation par la République en 6 ap. rS, fut durant de très nombreuses années restée dans l’ombre, seulement peuplée de quelques centaines d’habitants, à la vie simple. L’histoire de leur arrivée sur cette planète est restée ancrée dans leurs mémoires. Les anciens racontent en effet que, suite à un cataclysme, ils furent contraints de quitter leur planète d’origine, ce avec plusieurs vaisseaux. Cependant, le leur s’écrasa en catastrophe sur Antalaha et ils reprirent alors sur cette nouvelle planète leur ancienne vie. Voulant reconstruire leur civilisation, ils se heurtèrent cependant au manque de ressources nécessaires pour reconstruire une ville telle qu’ils l’avaient connue. Il fut alors décidé de reprendre le cours de leur civilisation depuis la base. Devenant ainsi un peuple de fermiers, exploitant leurs terres, ils apprirent à redevenir des gens simples, se contentant du strict nécessaire.

    Scott Cochrane, né en 16 av. rS, constitue une des dernières générations de son peuple, principal du fait de la diminution démographique liée à un taux de renouvellement des générations trop faible. De parents paysans, il était voué à suivre la même voie, tout comme la très grand majorité de ses amis de même âge. Il démontra cependant dès son enfance des facilités dans des matières très peu développées, comme les mathématiques ou la physique. Ces matières se trouvaient n’être pas enseignées dans ce qui pouvait s’apparenter à des établissements scolaires. C’est ce qui frappa son entourage. Une tête remarquablement bien conçue était désormais présente sur Antalaha. Cependant, le niveau technologique très faible de son peuple ne put lui permettre de développer de manière appliquée ses théories. Nous étions alors arrivés à la fin de son adolescence et, alors qu’il était au sommet de son art, bien en avance sur le reste de son peuple, la question de la poursuite de ces recherches était mise en cause. Atteignant la maturité, il allait devoir partir aux champs afin de travailler la terre et de permettre à son peuple de continuer à vivre. Néanmoins, il n’abandonna pas pour autant ses recherches et continua de réaliser maints calculs expérimentaux quand le temps lui était donné. De son travail de la terre, il se fit également une passion, celle de découvrir les restes de civilisations anciennes, ce que l’on appelle archéologie. Progressant lentement mais sûrement, à l’aide de nombre de ses amis, participant pour la plupart par intérêt, il réussit à mettre au jour les restes du vaisseau qui avait amené son peuple sur Antalaha. Il put alors améliorer grandement ses recherches, retrouvant un niveau technologique depuis longtemps perdu. Avec l’aide d’une poignée de ses amis, qu’il avait formé lui-même, il fit améliorer de manière spectaculaire le mode vie des habitants de sa planète natale.

    La même année marqua cependant l’arrivée d’autres vaisseaux. Nous étions en 6 ap. rS et la République débarqua sur la planète. N’y trouvant que quelques centaines d’habitants de simple vie, ils décidèrent d’en faire abstraction et d’y installer leur dépôt régional militaire.
    La population n’eut pas vraiment son mot à dire. La situation était assez tendue, bien que peu s’accordèrent à la dire, et la République ne souhaitait pas vraiment que des troubles viennent interférer dans la construction de leur dépôt. N’étant pas non plus un régime dictatorial, ils laissèrent la possibilité aux habitants de s’intégrer parmi les autres planètes ou bien d’accepter l’arrivée de milliers de colons. Refusant de quitter leur planète, ils acceptèrent l’arrivée de colons. Ce mouvement populaire de masse fut cependant moins important que les deux parties de l’auraient imaginé. N’y voyant que des terres à cultiver, très peu de personnes voulurent s’y installer et les rares Républicains qui y vinrent s’intégrèrent rapidement, ayant le même esprit que la population déjà en place.

    L’arrivée de la République fut une aubaine pour Scott et quelques uns de ses amis qui eurent l’occasion d’intégrer l’académie navale de Coruscant. A la recherche de nouvelles connaissances, le petit groupe d’Antalaha s’y fit rapidement un nom, guidé par Scott Cochrane, en tête, qui, malgré une origine que les autres cadets considéraient comme paysanne, médiocre, se trouvait être l’un des meilleurs éléments de sa promotion. Se montrant sérieux, aimable et doué dans toutes les matières, il ne s’attira jamais les foudres de ses supérieurs et c’est avec brio qu’il sortit second de sa promotion.


    Un Dreadnought tel un auquel Scott fut affecté

    Affecté à un Dreadnought, tout comme les autres cadets originaires de sa planète, sa progression dans la hiérarchie se fit lente, d’autant que la période n’était pas encore sombre et que la galaxie fonctionnait relativement correctement. Il ne participa ainsi qu’à trois combats durant lesquels son escadre fut aux prises avec des pirates sur la route corélienne. Démontrant au cours de ces combats toutes les tactiques qu’il avait apprises à l’académie, il fit preuve d’un excellent sens pratique des combats ce qui lui valut une promotion. C’est également à cette époque, lorsque son troisième et dernier combat fut achevé qu’il changea totalement d’esprit concernant la guerre.
    Terminant ce que l’on peut considérer comme un service militaire 12 ans ap. rS, il fut retiré du service actif avec le grade de commandant en second et alla rejoindre sa planète avec une nouvelle idée en tête.

    Le souvenir de la République était agréable, lui-même le disait. Cependant, les conditions de la colonisation de sa planète n’étaient plus de son gout. Ce qu’il avait laissé passer à l’époque, enivré par sa récente majorité et par l’espérance de nouvelles connaissances, il n’en voulait plus, surtout au prix d’uniques installations militaires. Rentrant chez lui avec ses subalternes, amis d’enfance, il réussit, grâce à sa popularité depuis longtemps acquise, de se faire représentant de la planète afin d’obtenir son indépendance par la voie diplomatique. Certains dirent qu’il n’avait aucune connaissance en politique. Certes, c’était vrai. Cependant, chaque officier de la flotte a appris nombre de méthodes de la rhétorique lors de son passage à l’académie. Comprendre les rouages peut se faire tout seul, du moins, selon lui.

  • Inventaire :
    - 200 crédits;
    - Quelques vêtements simples, tels ceux décrits.
  • Vaisseau : Navette T-6

  • Autre :

    • Disponibilité du joueur : Le week-end, les mercredis après-midi
    • Indisponibilité permanentes : Les autres jours de la semaine, le soir
    • Fuseau horaire : GMT+1

      [X] En cochant cette case, j'accepte de voir mon PJ mourir lors d'un combat avec d'autre personnages


    Dernière édition par Scott Cochrane le Lun 20 Aoû - 10:41, édité 1 fois
    avatar
    Scott Cochrane

    Messages : 8
    Date d'inscription : 17/08/2012
    Age : 21
    Localisation : Ord Antalaha

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    Re: Scott Cochrane [v]

    Message  Courage le Dim 19 Aoû - 17:29

    Bonjour à toi, et bienvenue sur SWRAW !

    Il n'y a rien à redire. La fiche est excellente. Je valide et t'ajoutes au groupe Neutre.
    avatar
    Courage

    Messages : 120
    Date d'inscription : 22/06/2011

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    Re: Scott Cochrane [v]

    Message  Scott Cochrane le Dim 19 Aoû - 17:49

    Merci pour cette validation.
    avatar
    Scott Cochrane

    Messages : 8
    Date d'inscription : 17/08/2012
    Age : 21
    Localisation : Ord Antalaha

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    Re: Scott Cochrane [v]

    Message  Contenu sponsorisé


    Contenu sponsorisé


    Revenir en haut Aller en bas

    Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

    - Sujets similaires

     
    Permission de ce forum:
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum