Roy Morzeny [v]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Roy Morzeny [v]

Message  Roy Morzeny le Sam 1 Sep - 10:02



Fiche de Personnage :


Identité :

  • Autre compte : En fait je me suis rendu compte que le personnage d'Andrei Belforth ne me convenait pas vraiment et ne correspondait pas non plus à mes désirs en tant que joueur. Donc je me suis fait un second compte en lien avec un autre joueur que je connais bien. J'espère que ce changement de compte ne posera pas de soucis. Et puis de toute façon, je ne me suis engagé avec personne avec Belforth, donc il ne devrait pas avoir de problèmes.
  • Nom : Roy
  • Prénom : Morzeny
  • Âge : 28 ans
  • Faction : Neutres. Affilié à l'Autorité d'Ord Antalaha
  • Race : Humain
  • Langues Parlées : Basic / Etti

Informations du RP :

  • Description psychologique :
    Personne joviale, plaisante voire généreuse, Roy Morzeny est également quelqu'un de pragmatique et de cynique. Personnage très contradictoire, qui tente d'évoluer et de survivre dans une galaxie foisonnant d'occasions de régresser et mourir.

    Décrite d'abord comme une personne renfermée sur elle-même et même égocentrique, Roy Morzeny n'en est pas moins quelqu'un d'extrêmement plaisant et parleur. Il se sert de cet art de la parole qu'il maîtrise à la perfection afin de mettre en confiance facilement ses interlocuteurs. En clair, il s'adapte rapidement au fil de la conversation et la mène là où il le veut en utilisant une rhétorique fort habile. Cela lui est d'ailleurs très bénéfique dans son métier et dans la vie courante en général. Néanmoins, en toute honnêteté, tout cela est très artificiel : tout ce qu'il dit, tout ce qu'il fait mine de penser est trois fois sur quatre une espèce de stimulation de personnalité, de caractère, voire d'émotions. Morzeny ne permettra à personne de cerner sa personnalité aussi rapidement et inutilement, surtout dans la situation dans laquelle il sera bientôt impliqué. S'il peut-être ouvert avec qui que ce soit, ce serait en priorité avec ses vrais amis : des anciens amis de facultés, de l'académie militaire ou même des personnes rencontrées par hasard qui ont su gagner son estime et sa confiance, chose rare par ailleurs. Scott Cochrane est un exemple : ami brièvement vu à l'académie militaire, les deux hommes ont su s'amadouer et nouer une amitié franche. Amitié toujours aussi forte même après plusieurs années, même après son absence lors de son départ de l'académie.

    Très cultivé, Roy Morzeny accorde - outre part les matières scientifiques - une place prépondérante pour les sciences humaines. Il est un fin analyste et un psychologue expérimenté. Par exemple, il a l'art de déceler les faiblesses de ses semblables et s'y terre jusqu'à mettre en contradiction son interlocuteur, voire le faire souffrir moralement. C'est un de ses petits plaisirs - "très humains" - auxquels il aime bien s'adonner. Sans doute un héritage qu'il garda lors de son départ des services de renseignements de la République. Passionné également par l'histoire galactique, Roy Morzeny la décortique et l'analyse selon une façon bien à lui : froidement. Selon lui, il n'est pas important de se concentrer sur les dates ou faits mais plutôt sur leurs portées et leurs conséquences. Cette façon de voir l'actualité politique et économique découle bien d'une manie à manipuler l'opinion du peuple et sa pensée. Il n'y peut rien : cette façon - assez inhumaine il l'accorde - de voir les choses le révulse parfois, mais l'humanité est faite ainsi et si on utilise par le "dresscode" nécessaire à l'adaptation de la société on finit au pire seul et marginalisé ou au mieux idéaliste manquant de contraste et... mort. Patriotique, Roy Morzeny croit aux idéaux et aux ambitions de Cochrane et de son cercle d'amis. Ce cercle d'idéalistes se regroupent souvent pour des débats philosophiques dont Cochrane et Morzeny sont les plus passionnés : notamment au niveau de l'interprétation des concepts de Raison d’État, de Bellicisme et de Machiavélisme. En effet, Morzeny est beaucoup plus dur et sec au niveau de la prise de décisions impliquant des valeurs morales ou idéologiques. Selon lui, leur vocation reste quand même de créer un monde indépendant et surtout pur : une tâche ardue qui demandera de mettre de côtés les sensibilités de certains et de raisonner d'une façon pragmatique et réaliste. Les militaires n'ont pas besoin de prendre en compte des signaux chimiques envoyés par le cerveau qui pourront perturber momentanément sa raison et son but, les idéalistes, encore moins ...

  • Description Physique :
    A première vu d'apparence maigrichonne, Sanderson n'est - à vrai dire - pas quelqu'un de très impressionnant sur le plan physique. En effet ce dernier ne su pas se bâtir une de ces musculatures virile et voyante à l'instar de ses collègues de l'Académie militaire, preuve d'une certaine incapacité de sa part à une époque. Outre mesure, il est a quand même des épaules carrées bien taillées et une taille non négligeable. Ces deux derniers attributs naturels lui permettent d'avoir quand même un physique adéquat et une certaine prestance : ni trop musclé, ni trop frêle. Il est quand même capable de se défendre physiquement, maîtrisant les arts de self-defense comme l'Echani.


    Roy Morzeny, la plupart du temps
    Et maintenant, le visage. Plutôt simple à première vue, il est nourris de quelques subtilités que seul un œil averti pourrait remarquer. Au commencement, un visage ovale, fort banal. Les gens qui le côtoient de près arrivent à déceler des traits relativement durs, symbolisant le caractère du personnage. Un nez très fin, voire aiguisé lui donne un air extrêmement sévère. Il possède également un début de moustache et de barbe au niveau du menton la plupart du temps ainsi qu'une chevelure moyenne souvent rabattue en arrière ne laissant apparaître aucune mèche rebelle sur son cuir chevelu. Des yeux bleus marrons mis-clos laissent apparaître un regard à l'expression étrange. Un front étrangement large, causés soi par une coupe de cheveux pas assez courte ou plus vraisemblablement par un héritage biologique caractéristique Etti, viennent compléter ce tableau. Cette hypothèse expliquerait sa grande taille, son teint pâle et son caractère pour le moins spécifique et contradictoire ; caractéristique de ce peuple. Sinon, Morzeny veille à conserver une apparence physique convenable et évite au laisser-aller et à la dégradation de l'apparence. Dans ce but, il privilégie de bonnes tenues aux allures de diplomates ou d'hommes d'affaires : des costumes gris sombres ou tout simplement noirs.
  • Histoire :

    Logo de l'Autorité du Secteur Corporatif

    Paradoxalement, Morzeny et même sa famille n'ont jamais eu rien avoir avec Ord Antalaha et même avec la République. En effet, les Morzeny sont nés en réalité dans le Secteur Corporatif sur Etti IV et sont donc pas définition membres de cette race humanoïde considérée comme apparentée à l'humaine. Nul n'aurait bien sure imaginé qu'un Etti, vivant dans un secteur à plusieurs millions d'années lumières d'une planète se situant dans les Colonies, puisse un jour être affilié officieusement à son gouvernement. Mais nous y viendrons rapidement.
    Bref, étant issu d'une famille de fonctionnaire tout à fait respectables, Roy Morzeny reçu une éducation parfaitement correcte et montra un attrait inné pour les langues, ce qui lui permit d'apprendre rapidement le Basic dans son tout jeune âge, une chose qui lui allait être très bénéfique pour la suite. Si le destin ne s'en était pas mêlé, Roy aurait probablement fini comme cadre dans une compagnie, rien ne très inhabituel pour un Etti issue d'une planète qui avait été considérée à une époque comme capitale du secteur le plus riche de toute la galaxie. Malheureusement, les parents de ce dernier rentrèrent rapidement dans une spirale infernale qui était souvent synonyme de mort dans ce coin de la galaxie : l'endettement. En effet, ils durent s'endetter pour payer d'autres dettes et ainsi de suite... Lorsque on était arrivé à un certain point, on se débarrassait des mauvais payeurs pour éliminer des "défauts économiques"... comme l'explicitait juridiquement la constitution de l'ASC ; cette entité gouvernementale du Secteur Corporatif qui prenait un malin plaisir à considérer ses habitants comme de vulgaires consommateurs (terme juridique utilisé). Selon l'ASC : "tous les Consommateurs sont égaux devant les privilèges qui leur sont accordés : travailler, s'enrichir, produire et surtout consommer." Mais nul ne précisait qu'on pouvait finir ainsi, la loi étant contrôlé par les méga-corporations, la justice et l'exécutif. Bref, une dictature capitaliste avec des prétendues de méritocraties. Dans cet enfer prétendument libre, les Morzeny n'avaient plus qu'à fuir et laisser tomber ses espérances de devenir Cadres, rang supérieurs à celui de banal Consommateur... Ils fuirent donc vers le centre de la Galaxie, Coruscant, espérant repartir sur de bonnes bases, avec une nouvelle vie.
    Ils y arrivèrent, ils gagnèrent Coruscant et la promesse d'un avenir. Depuis cette époque, Roy garda un mépris flagrant pour les grandes compagnies, les corporations, les entrepreneurs, les médias, les gouvernements, la masse. Bref, la société et le système en général.


    Le départ d'une nouvelle vie
    La famille exilée par choix s'adapta très vite, particulièrement Roy. Ce dernier alla dans une école convenable et finit toutes ses classes sans difficulté. Le jeune Morzeny tomba rapidement sous le charme de la République, de sa démocratie et surtout de sa vraie méritocratie. Il était un exemple ; il finit ses études, obtient une Bourse et entra dans la prestigieuse Académie navale de Coruscant. Pour une fois, la chance semblait lui sourire, enfin. C'est là qu'il découvrit des valeurs auxquelles il ne soupçonnait l'existence pas l'académie ; le courage, l'honneur et surtout... la fraternité. Le contraste était énorme. Il s'ouvrit et se fit de nombreux amis, comme d'autres Etti ou "ex-consommateurs de l'A.S.C". C'est d'ailleurs là qu'il fit la rencontre d'un certain Scott Cochrane. Une personne très intelligente, visionnaire qui avait de grandes ambitions pour son peuple et sa planète, Ord Antalaha. Cette dernière étant une espèce de planète située dans le secteur des Colonies, et était justement dans le viseur de l'administration de la République. Bref, un trou paumé - mais vierge - qui ne demandait qu'à s'élever selon l'ambition d'une poignée de paysans reconvertis en militaires brillants. Il se prit de cet idéal et le trouva fort louable et apporta ses modestes conseils et critiques aux plans de Cochrane. Les années à l'académie se succédèrent et tout se passa pour le mieux : Roy Morzeny eu son diplôme et son grade militaire.
    Il ne passa pas beaucoup de temps dans le service actif - il n'y passa que six ans - et finit avec un grade de capitaine dans la marine. En effet, celui-ci fut vite intéressé par le potentiel de carrière qu'offrait les services de renseignements, c'est pour cela qu'il s'y engagea. Heureusement pour lui, la majorité des effectifs, voire des promotions étaient réservées pour des militaires gradés, probablement pour éviter les traîtrises et surtout pour assurer un taux de discipline et de professionnalisme chez les membres de cette Intelligence.
    Morzeny en tant qu'agent de la République

    Il travailla ainsi d'une façon impeccable et fut affecté au contre-espionnage politique et militaire, dans une division opérant uniquement dans le Noyau. Quelle chance, il était alors à ce moment là au devant de la scène pour voir ce qu'il s'y passait réellement. Toutes les intrigues politiques et économiques mêlant des gens en col blanc avec des gens franchement pas fréquentables... Curieux mélange. Au fur et à mesure qu'il découvrit le système dans ses profondeurs, il retourna dans la réalité ; celle du monde comme il l'est, et l'a toujours été. Finalement, il se rendit compte qu'il n'y avait pas beaucoup de différences entre le monde d'où il venait et celui où il se situait maintenant. Bon, rien n'était parfait, mais il n'était pas ingrat pour autant : il continua de servir de ce qu'il pensait être les intérêts de la République. Malheureusement - encore une fois - rien ne se passa comme prévu... Le scandale impliquant corruption et pots-de-vins au sein de l'administration du chancelier Valorum fut un coup d'éclat pour l'opinion publique sans précédant. Ce genre de scandale implique un changement immédiat de gouvernement dans la pure tradition républicaine et... démocratique : ce fut le cas et Palpatine devint le successeur en tant que Chancelier de la République. Pour calmer l'opinion publique et faire des exemples, Palpatine fit un pseudo-nettoyage au sein de l'appareil politique républicain, renvoyant à tour de bras des cadres, des hauts-fonctionnaires, des chefs d'entreprises de compagnies publiques, des ministres, mais aussi les 3/4 des membres de l'Intelligence... Ainsi, Morzeny servi de bouc-émissaire comme pas mal de collègues alors qu'ils n'étaient pas directement ou indirectement mêlés de près ou de loin à des conflits d'intérêts. Censés impliquer des banquiers véreux et des politiciens corrompus. Il n'en fallait pas énormément pour le comprendre que le nouveau Chancelier comptait remanier les services secrets afin d'en faire une future police politique sous sa seule autorité.
    Livré à lui même, il pouvait quand même continuer sa carrière dans la marine mais renonça après courte réflexion : vu la tâche qu'il avait désormais dans son dossier, il ne pouvait plus prétendre à une quelconque promotion ou avancement dans ce débouché... Alors quoi ? Alors il décida de contacter une vieille connaissance, Scott Cochrane, à qui tout avait réussi - il devint commandant à la fin de son service - et qui était retourné récemment sur sa planète. Lui au moins avait acquis la chose la plus importante : un but. Roy se rappela des ambitions de son ancien collègue et rêva secrètement d'y faire la même chose sur Etti IV, mais ce n'était pas possible pour un monde de cette envergure : autant tenter de faire naître la dictature sur Naboo... Il avait plus de chance.
    Il décida donc de rejoindre la cause de cet idéaliste sans peur et sans reproches : il acquis à son tour la nationalité Ord Antalahaienne et décida de joindre ses efforts aux idéaux de Cochrane, comme s'il cherchait à sauvegarder les siens en aidant ceux de l'autre...

  • Inventaire :
    • Tenue simple sombre (ou costume gris à cravate rouge)
    • Pistolet Blaster ELG-3A
    • Datapad avec données diverses
    • Un but...

  • Vaisseau : Navette Loronar B-7



Autre :


  • Disponibilité du joueur : Week-end
  • Indisponibilité permanentes : Autres jours de la semaines : journées de cours
  • Fuseau horaire : Français (GMT+1)

    En cochant cette case [x], j'accepte de voir mon PJ mourir lors d'un combat avec d'autre personnages (facultatif, c'est une question de FairPlay)
avatar
Roy Morzeny

Messages : 13
Date d'inscription : 12/08/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Roy Morzeny [v]

Message  Courage le Dim 2 Sep - 12:17

Je valide.

Bienvenue à toi sur Star Wars Republic at War Smile !

_________________
- Autres comptes : Fondateur, Ori'n Corde, Nikaïa Elsweyr -
- Admintech et encodage -
avatar
Courage

Messages : 120
Date d'inscription : 22/06/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Roy Morzeny [v]

Message  Roy Morzeny le Dim 2 Sep - 13:21

Merci Courage Smile.
avatar
Roy Morzeny

Messages : 13
Date d'inscription : 12/08/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Roy Morzeny [v]

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum