Roy Morzeny [v]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Roy Morzeny [v]

Message  Roy Morzeny le Ven 21 Fév - 15:32

[Morzeny, Roy]

Celui qui te met dans la merde n'est pas forcément ton ennemi, celui qui t'en sort pas forcément ton ami

Proverbe russe

Identité

Le Joueur

  • Autre compte : Aucun

Votre personnage

  • Âge : 32 ans
  • Race : Etti
  • Planète d'origine : Etti IV
  • Faction : Neutre
  • Langues Parlées : Basic/Etti/Hutt et des bases de Cheunh



Données Statistiques


Niveau Actuel : 1
Points de vie : 60
Expérience niveau suivant : 1000
Expérience actuelle : ICI


  • Force : 3
  • Dextérité : 4
  • Constitution : 3
  • Sagesse : 7
  • Intelligence : 10
  • Charisme : 8
  • Maîtrise de la Force : 0



  • Index de précision : 34 %
  • Index de critique : 1 %
  • Index d'expertise : 0 %
  • Index d'esquive : 34 %
  • index d'armure : 1,5 %



Inventaire


  • Tenue simple sombre (costume en général)
  • Pistolet Blaster ELG-3A
  • Datapad avec données diverses

Vaisseau

Navette Loronar B-7
Disponibilités


  • Disponibilité du joueur : Week-end
  • Indisponibilité permanentes : La semaine
  • Fuseau horaire : Français



Description psychologique

Personne joviale, plaisante voire généreuse, Roy Morzeny est également quelqu'un de pragmatique et de cynique. Il est un personnage très contradictoire.


Décrite d'abord comme une personne renfermée sur elle-même et même égocentrique, Roy Morzeny n'en est pas moins quelqu'un d'extrêmement plaisant et de parleur. Il se sert de cet art de la parole qu'il maîtrise à la perfection afin de mettre en confiance facilement ses interlocuteurs. En clair, il s'adapte rapidement au fil de la conversation et la mène là où il le veut en utilisant une rhétorique habile. Cela lui est d'ailleurs très bénéfique dans son métier et dans la vie courante en général. Néanmoins, en toute honnêteté, tout cela est très artificiel : tout ce qu'il dit, tout ce qu'il fait mine de penser est trois fois une illusion.
Morzeny ne permettra à personne de cerner sa personnalité aussi rapidement : il se veut imprévisible et cultive cette image.
S'il peut-être ouvert avec qui que ce soit, ce serait en priorité avec ses vrais amis : des anciens amis de facultés, de l'académie militaire ou même des personnes rencontrées par hasard qui ont su gagner son estime et sa confiance, chose rare comme toute chose par ailleurs. Scott Cochrane est un exemple : ami brièvement vu à l'académie militaire, les deux hommes ont su s'amadouer et nouer une amitié franche.

Très cultivé, Roy Morzeny accorde - outre les matières scientifiques - une place prépondérante pour les sciences humaines. Il est un fin analyste et un psychologue expérimenté. Par exemple, il a l'art de déceler les faiblesses de ses semblables et s'y terre jusqu'à mettre son interlocuteur dans une situation intenable. Sans doute un héritage qu'il garda lors de son départ des services de renseignements de la République. Passionné également par l'histoire galactique, Roy Morzeny la décortique et l'analyse selon une façon bien à lui : froidement. Selon lui, il n'est pas important de se concentrer sur les dates ou faits mais plutôt sur leurs portées et leurs conséquences. Cette façon de voir l'actualité politique et économique découle bien d'une manie à manipuler l'opinion du peuple et sa pensée. Il n'y peut rien : cette façon - assez inhumaine il l'accorde - de voir les choses le révulse parfois mais reste la plus utile.


Description physique

Le visage : simple à première vue, il est nourris de quelques subtilités que seul un œil averti pourrait remarquer. Au commencement, un visage ovale, fort banal. Les gens qui le côtoient de près arrivent à déceler des traits relativement durs, symbolisant le caractère du personnage. Un nez fin, voire aiguisé lui donne un air extrêmement sévère. Il possède également un début de moustache et de barbe au niveau du menton la plupart du temps ainsi qu'une chevelure moyenne souvent rabattue en arrière ne laissant apparaître aucune mèche rebelle sur son cuir chevelu. Des yeux bleus marrons laissent apparaître un regard à l'expression étrange, tantôt mélancolique tantôt inexpressif. Un front large, une grande taille, un teint pâle et son caractère pour le moins spécifique et contradictoire - caractéristique de ce peuple – viennent compléter le tableau.
Sinon, Morzeny veille à conserver une apparence physique convenable et évite au laisser-aller. Dans ce but, il privilégie de bonnes tenues aux allures de diplomates ou d'hommes d'affaires : des costumes gris sombres ou noirs.


Histoire

Les Morzeny sont tous nés dans le Secteur Corporatif, et plus précisément sur Etti IV et ne sont donc pas vraiment humains génétiquement parlant, mais Etti, une race qui s'y rapproche à quelques allèles près.

Issu d'une famille de fonctionnaires tout à fait respectables, Roy Morzeny reçu une éducation correcte et montra un attrait particulier pour les langues. Si le destin ne s'en était pas mêlé, Roy aurait probablement fini comme cadre dans une compagnie, rien ne très inhabituel pour un Etti issu d'une planète considérée à une époque comme capitale du secteur le plus riche de toute la galaxie. Malheureusement, les parents de ce dernier rentrèrent rapidement dans une spirale infernale qui était souvent synonyme de mort dans ce coin de la galaxie : l'endettement. En effet, ils durent s'endetter pour payer d'autres dettes et ainsi de suite... Lorsque on était arrivé à un certain point, on se débarrassait des mauvais payeurs pour éliminer des "éléments économiques contre-productifs" comme l'explicitait si bien la constitution de l'ASC. Cette entité gouvernementale du Secteur Corporatif qui prenait un malin plaisir à considérer ses habitants comme de vulgaires consommateurs (terme juridique utilisé). Selon l'ASC : "tous les Consommateurs sont égaux devant les privilèges qui leur sont accordés : travailler, s'enrichir, produire et surtout consommer." Mais nul ne précisait qu'on pouvait finir ainsi, la loi étant contrôlé par les méga-corporations, la justice et l'exécutif. Bref, une dictature de marché. Dans cet enfer, les Morzeny n'avaient plus qu'à fuir et laisser ses espérances de devenir Cadres, rang supérieurs à celui de banal Consommateur... Ils fuirent donc vers le centre de la Galaxie, Coruscant, espérant repartir sur de bonnes bases, avec une nouvelle vie.
Et ils y arrivèrent, ils gagnèrent Coruscant et la promesse d'un avenir. Depuis cette époque, Roy garda un mépris flagrant pour le Secteur Corporatif et sa doctrine nihiliste.

Le départ d'une nouvelle vie
La famille exilée par choix s'adapta très vite, particulièrement Roy. Ce dernier alla dans une école convenable et finit toutes ses classes sans difficulté. Le jeune Morzeny tomba rapidement sous le charme de la République, de sa démocratie et surtout de sa vraie méritocratie. Il en était un exemple : il finit ses études, obtient une Bourse et entra dans la prestigieuse Académie navale de Coruscant. Pour une fois, la chance semblait lui sourire, enfin. C'est là qu'il découvrit des valeurs auxquelles il ne soupçonnait l'existence pas l'académie ; le courage, l'honneur et surtout... la fraternité. Le contraste était énorme. Il s'ouvrit et se fit de nombreux amis, comme d'autres Etti. C'est d'ailleurs là qu'il fit la rencontre d'un certain Scott Cochrane. Une personne très intelligente, visionnaire qui avait de grandes ambitions pour son peuple et sa planète, Ord Antalaha. Cette dernière étant une espèce de planète située dans le secteur des Colonies, et était justement dans le viseur de l'administration de la République. Bref, un trou paumé - mais vierge - qui ne demandait qu'à s'élever selon l'ambition d'une poignée de paysans reconvertis en militaires brillants. Il se prit de cet idéal et le trouva fort louable et apporta ses modestes conseils et critiques aux plans de Cochrane. Les années à l'académie se succédèrent et tout se passa pour le mieux : Roy Morzeny eu son diplôme militaire.
Il ne passa pas beaucoup de temps dans le service actif - 3 ans - et finit avec un grade de lieutenant de la marine. En effet, celui-ci fut vite intéressé par le potentiel de carrière qu'offrait les services de renseignements, c'est pour cela qu'il s'y engagea. Il garda une certaine expérience dans la tactique militaire, mais sans avoir été brillant manque d'expérience.
Heureusement pour lui, la majorité des effectifs, voire des promotions étaient réservées pour des militaires gradés, probablement pour éviter les traîtrises et surtout pour assurer un taux de discipline et de professionnalisme chez les membres de ces services.

Morzeny en tant qu'agent de la République

Il travailla ainsi d'une façon impeccable et fut affecté au contre-espionnage, dans une division opérant uniquement dans le Noyau. Quelle chance, il était alors à ce moment là au devant de la scène pour voir ce qu'il s'y passait réellement. Toutes les intrigues politiques et économiques mêlant des gens en col blanc avec des gens franchement pas fréquentables... lui fit ouvrir les yeux. Au fur et à mesure qu'il découvrait le système dans ses profondeurs, il retourna dans la réalité et laissa ses illusions. Finalement, il se rendit compte qu'il n'y avait pas beaucoup de différences entre le monde d'où il venait et celui où il se situait maintenant. Bon, rien n'était parfait, mais il n'était pas ingrat pour autant : il continua de servir de ce qu'il pensait être les intérêts de la République. Malheureusement - encore une fois - rien ne se passa comme prévu...
Il y a eu un scandale impliquant corruption et pots-de-vins au sein de l'administration du chancelier Valorum. Ce fut un choc énorme pour l'opinion publique. Ce genre de scandale impliqua un changement immédiat de gouvernement dans la pure tradition républicaine. Ce fut le cas, et après quelques intrigues de palais, Palpatine devint Chancelier de la République. Pour calmer l'opinion publique et faire des exemples, Palpatine fit un pseudo-nettoyage au sein de l'appareil politique républicain, renvoyant à tour de bras des cadres, des hauts-fonctionnaires, des chefs d'entreprises de compagnies publiques, des ministres, mais aussi les 3/4 des membres de l'Intelligence... Ainsi, Morzeny servi de bouc-émissaire comme pas mal de collègues alors qu'ils n'étaient pas directement ou indirectement mêlés de près ou de loin à des conflits d'intérêts. Censés impliquer des banquiers véreux et des politiciens corrompus. Il n'en fallait pas énormément pour le comprendre que le nouveau Chancelier comptait remanier le service afin de faire en sorte qu'il soit dévoué à sa seule personne. Il nomma un certain Armand Isard - lié au COMPOR - à la la direction des services.
Livré à lui même, il pouvait quand même continuer sa carrière dans la marine mais renonça : le domaine militaire n'était plus son point fort.
Alors quoi ? Se reconvertir dans le privé ? Se lancer dans la politique ? Fonder une société ? Changer le monde ? Il avait quand même conservé des contacts dans le service et il possédait quantités d'informations potentiellement utiles.
avatar
Roy Morzeny

Messages : 13
Date d'inscription : 12/08/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Roy Morzeny [v]

Message  Courage le Ven 21 Fév - 17:46

Rebienvenue.

Fiche validée.

_________________
- Autres comptes : Fondateur, Ori'n Corde, Nikaïa Elsweyr -
- Admintech et encodage -
avatar
Courage

Messages : 120
Date d'inscription : 22/06/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum