Padmé Amidala [v] (Fiche exemple)

Aller en bas

Padmé Amidala [v] (Fiche exemple)

Message  Ori'n Corde le Jeu 9 Aoû - 21:45

Fiche de Personnage :


Identité :


  • Autre compte : Compte Fondateur. MJ Courage, Aleksei Freig
  • Nom : Naberrie Amidala
  • Prénom : Padmé
  • Âge : 23 ans, Née en 46 ABY
  • Faction : République Galactique, Faction du Noyau
  • Race : Humaine
  • Langues Parlées : Basic

Informations du RP :

  • Description psychologique : L'éducation de Padmé lui a donné un fort sens social, et une conscience de la misère d'autrui exacerbée par ses activités associatives préliminaires à son engagement politique. Sens du devoir, Sacrifice personnel et Loyauté sont les trois éléments qui fondent sa personnalité, à quoi s'ajoute par ailleurs un engagement permanent au service de la communauté. Loin d'être une simple idéaliste, Padmé a également acquis une très forte compréhension de la galaxie, et des problématiques qui la marquent. En dépit de son jeune age, elle reste l'une des personnalités connues dans la galaxie pour sa grande sagesse, sa finesse d'esprit, et le recul qu'elle est capable d'adopté vis-à-vis des évènements de la vie politique galactique.

    Engagée et déterminée, jusqu'au bout des ongles, Padmé est également connue parce qu'elle n'abandonne jamais. Courageuse, à la limite de la témérité, elle ne recule devant aucun obstacle pour faire triompher les valeurs qu'elle croit juste. Jusque dans sa vie privée, la Sénatrice ne se laisse abattre par rien, ni personne.

    Les péripéties qui ont marqué sa première année de règne en font également une combattante aguerrie, et apte aux plus sérieuses échauffourée. Loin de l'avoir traumatisé, elles ont sculpté dans son esprit, une mentalité de guerrière, et de combattante qui ont consolidé sa stature de leader née.

    Femme d'exception, Padmé inspire tout ceux qui l'entourent d'un courage sans borne, et d'un dévouement sans faille.

  • Description Physique : La Sénatrice Amidala laisse rarement les hommes indifférents. Belle, séduisante, et dotée d'un charme ravageur dont elle sait faire usage, Padmé sait mettre en avant ses atouts à travers les tenues les plus à la mode et les plus chatoyantes. Loin d'être précieuse, elle ne renâcle pour autant jamais à adopté les équipements des combattants lorsque la situation l'exige, et, lorsque forcée à se battre en première ligne, saura toujours adopté les tenues légères, et les kits de protection qui sauvent généralement la vie des hommes.

    Son visage, fin, symétrique et très expressif, exhale les valeurs qui l'ont sculpté. Padmé n'est pas seulement belle parce que dotée d'atours physiques qui la mettent en valeur. Elle est belle parce qu'elle respire la noblesse d'âme et d'esprit. Elle porte des cheveux bruns, long, et généralement coiffé dans des formes excentriques à la mode de Naboo qui encadrent un regard tout aussi bruns, figés dans deux grands yeux profonds.

    Il serrait intéressant de faire le tour de sa tenue pour relever l'importante symbolique qui y figure. On y retrouverait ainsi une multitude de décorations, signes et symboles discrets qui font références à la culture Naboo, Jedi, et surtout à sa culture familiale. Il s'agit ici d'en retenir l'essentiel : a travers ces quelques signes distinctifs discrets, Padmé marque ainsi son appartenance, son attachement à ses racines, et sa dévotion aux causes qui motivent ses actes.

  • Histoire : Padmé Amidala, née Padmé Naberrie en 46 avant la bataille de Yavin, soit 23 ans avant l'époque actuelle. Issue d'une famille renommée, elle grandit néanmoins dans un village de montagne, éloigné des soucis de la politique Naboo, et fut immédiatement sensibilisée aux questions sociales et à la situation des plus pauvres et des déshérités. Parmi les valeurs qui ont guidé son enfance se trouvent ainsi à parts égales la compassion, l'empathie, la générosité et la solidarité, ainsi, et pour une très grande part, que le sens du devoir et du sacrifice.

    Lorsque sa famille se déplaça à Theed, Padmé connu également les écoles les plus prestigieuses, et en tira toujours des résultats exemplaires, qui forcèrent l'admiration de ses condisciples. Sans jamais oublier les valeurs qui la caractérisaient, elle, elle ne s’enorgueillit cependant jamais de ces succès et préféra les mettre à profit d'organisations caritatives et Humanitaires comme le Mouvement de Protection des Réfugiés. Après quelques aventures qui lui donnèrent une certaine expérience de la vie et de la galaxie, elle rejoignit le Programme Législatif de la Jeunesse, une institution de la République dédiée à l'éducation politique des jeunes de la Galaxie.

    A partir de ce moment, l'ascension de Padmé Naberrie fut fulgurante et dès l'âge de treize ans, elle fut élue Princesse de Theed. Sa carrière était lancée. Dans l'opposition au Roi Veruna, elle gagna énormément de soutiens, d'influence et de pouvoir sur sa propre planète. Ainsi, lorsque Veruna abdiqua, elle fut pressée par ses soutiens et notamment ses parents (qui agissaient eux-mêmes sous la pression du Sénateur Palpatine), d'entrer en lice pour les élections Royales qui devaient se tenir.

    Et ce qui devait arriver arriva. Veruna échoua sa réélection et Padmé Amidala monta sur le trône, il y a de cela 10 ans.

    Elle devait néanmoins également être l'une des Reines de Naboo a être entourée des systèmes de sécurité les plus développés. Protégée par une série de suivante, similaires en apparence et en age à sa personne, ces dernières servaient de leurres, de gardes du corps, et de confidentes. Ce système de sécurité, imaginé par le capitaine Panaka, Padmé l'utilise encore aujourd'hui. En outre, la jeune Reine, devait, si les choses tournaient vraiment mal, être en mesure de faire usage des armes et donc de se défendre elle-même.

    Cinq mois à peine après son élection, Padmé devait affronter l'une des crises les plus difficiles de l'Histoire de Naboo, lorsque la Fédération du Commerce, afin de démontrer au monde de la dépendance de la République vis-à-vis du commerce, plaça la planète sous un blocus militaire, protestant ainsi contre l'écrasante hausse des taxes douanières associées à leur activité.

    En dépit de ses tentatives de négociations infructueuses, la Fédération décréta l'invasion de la petite planète et l'occupa, de telle sorte qu'elle puisse, par ailleurs, s'approprier les exportations de plasma, particulièrement rentables, qui avaient fait la richesse de Naboo. Après un court affrontement pendant lequel la flotte Neimoidienne acheva l'occupation de Naboo par l'élimination des derniers résistants de sa petite force de sécurité, Padmé réussit à s'échapper, en compagnie du maitre Jedi Qui-Gon Jinn et de son apprenti, Obi-Wan Kenobi. Néanmoins sérieusement touché, leur vaisseau du faire escale sur le monde de Tatoinne, ou Padmé, après de nombreuses péripéties, rencontra le Jeune Skywalker, un garçon qu'elle ne laisserait pas indifférent.

    Le vaisseau réparé, le petit groupe fit route vers Coruscant, leur destination originelle, ou Padmé Amidala exigea du Sénat la mise en place de sanctions contre la Fédération du Commerce. Elle fit alors l'expérience de la corruption qui régnait aux plus hautes sphères de la République. Faible, impuissant, et inefficace, le Chancelier Valorum ne put rien faire d'autre que d'accèder à la requête des chefs de la Fédération, qui exigeaient l'envoi d'une commission d'enquête sur Naboo, avant que toute nouvelles dispositions ne soient prises. Face à cette situation, la jeune Reine n'eut d'autre choix que de requérir, au nom de Naboo, une motion de censure à l'encontre du Chancelier, c'est à dire son retrait du gouvernement. La motion réussit, hissant le Sénateur Palpatine, de Naboo, en tête des sondages. Mais Padmé avait néanmoins compris qu'il faudrait encore plusieurs mois avant que Naboo ne soit sauvée.

    Elle prit, de sa propre initiative, la décision de repartir sur Naboo, aidée des Jedis, et de l'enfant, qui les suivait désormais partout. Après un bref, mais intense combat, et à la suite d'un plan audacieux, les Naboo, aidés massivement par les Gungans, se libérèrent d'eux mêmes des droïdes, et rendirent ainsi leur planète à la Liberté.

    L'immense popularité qu'elle retira de cette crise, permit, entre autre, à la Reine de préserver ses avantages Royaux à vie. Mais alors que son second mandat prenait fin, le peuple Naboo chercha à reconduire la jeune femme comme sa Reine. Il faut dès lors ici, bien comprendre ce qui caractérise le système de Monarchie élective des Naboos. Au départ, la petite planète était dirigée par un Monarque Absolu, et héréditaire. Cependant, au gré des instables péripéties qui frappèrent Naboo, la planète traversa plusieurs guerre civiles, lorsque les villes états qui composaient sa confédération s'affrontaient régulièrement. Au cours de l'une de ces guerres, particulièrement sanglante et violente, le pouvoir central de la dynastie en place fut intégralement détruit. Ses membres massacrés, la Dynastie Royale, légitime, de Naboo, fut perdue. Plutôt que de s'enliser dans un nouveau conflit pour la succession, les Naboos décidèrent d'instaurer la Monarchie Élective, non pas de manière définitive, mais provisoire, dans l'attente, et l'espérance, qu'un jour, un monarque digne de ce nom se présenterait, et pourrait alors fondé une nouvelle dynastie.*

    Padmé Amidala, pour beaucoup de Naboo, était ce monarque qu'ils attendaient. Mais, trop attachée aux principes de la Démocratie et à la nature de responsabilité que la fonction royale devait au peuple, Padmé refusa. Elle souhaitait se retirer de la vie politique, et imiter sa sœur ainée.

    C'était sans compter son successeur, la Reine Jamilia. Cette dernière rappela rapidement Padmé à ses devoirs car elle estimait avoir besoin de son aide au Sénat. Depuis deux ans, Padmé occupe donc le poste de Sénatrice du Secteur de Chommell. Elle s'illustre de plus en plus régulièrement en temps qu'opposante ferme à Palpatine, tout comme aux idées de Dooku. Ses positions plus mesurées que ces deux partis, assez extrémistes, font d'elle, et de ses partisans, une forme d'arbitre du conflit. Il est par ailleurs assez facile de sentir la situation se tendre de plus en plus au niveau galactique à mesure que le conflit politique connait de nouveaux rebondissements et l'objectif ultime de la Sénatrice Naboo est bel et bien d'éviter une guerre aujourd'hui ...

    * C'est par ailleurs à cette époque que les Naboo décidèrent de démobiliser leurs forces armées. Et ainsi, c'est parce que Veruna souhaitait réarmer les Naboo, à la suite de la découverte des gisements de plasma qui faisait la richesse de la planète, qu'il ne fut pas réélu.
  • Inventaire :
    - Diverses robes et tenues
    - Un appartement dans la Région des Lacs sur Naboo
    - Une suite sur Coruscant
    - Un appartement à Theed
    - Plusieurs speeders et autres véhicules de tourisme civils
    - Importantes ressources financières
    - Quelques armes, dispersées dans ses possessions immobilières
  • Vaisseau :
    - Croiseur Naboo

Autre :

  • Disponibilité du joueur : Régulièrement
  • Indisponibilité permanentes : Une courte période d'indisponibilité devrait apparaitre à la rentrée.
  • Fuseau horaire : GMT +1

    [x] En cochant cette case, j'accepte de voir mon PJ mourir lors d'un combat avec d'autre personnages (facultatif, c'est une question de FairPlay)
avatar
Ori'n Corde

Messages : 32
Date d'inscription : 22/06/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Padmé Amidala [v] (Fiche exemple)

Message  Ori'n Corde le Ven 10 Aoû - 13:32

Done.
avatar
Ori'n Corde

Messages : 32
Date d'inscription : 22/06/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum